Initiative "pour le renvoi des criminels étrangers"

Publié le par Jeunes UDC Vaud

initative.JPG


Réunis en assemblée à Liestal (BL) le 30 juin dernier, les délégués de l'UDC ont approuvé par 363 voix sans oppositions la nouvelle initiative populaire "pour le renvoi des criminels étrangers".
Cette initiative vise le fort taux de criminalité étrangère en Suisse, car il y'a de plus en plus de jeunes étrrangers violents, il s'agit aussi du nombre disproportionné d'étrangers vivant de l'Ai et de l'aide sociale.
L'arrivée de cultures et de religions lointaines, d'étrangers qui refusent de s'intégrer, de même que la progression statistiquement prouvée de la criminalité étrangère posent de gros problèmes à notre pays. Ce développement doit être stoppé. Il faut aussi dénoncer la politique de la gauche qui consiste à enjoliver systématiquement la situation. Il s'agit aujourd'hui d'imposer avec toute la rigueur nécessaire nos règles, de renforcer les dispositions pénales et de durcir la politique des étrangers. Par conséquent, les étrangers qui ne les respectent pas ou qui contreviennent à la loi doivent quitter la Suisse.

Pour de plus ample informations, ou pour télécharger la feuille de signatures, veuillez cliquer ici: 

http://www.typo3start.ch/sites/ausschaffungf/

Merci.


Valentin Mercier

Publié dans Positions JUDC-Vaud

Commenter cet article

evelyne 02/08/2007 13:43

Mais quel acharnement contre les étrangers... Votre affiche est scandaleuse et pousse les gens à faire l'amalgame entre les Africains et la délinquance. Avec les 500'000Fr récolté pour cette initiative, imaginez le nombre de vie qui auraient pu être sauvées!On ne choisit pas où on nait ni notre couleur de peau. La terre appartient à chacun. Aidez les gens à s'intégrer dans des conditions humaines, et la Suisse avancera avec sa richesse multi-culturelle. Et par la même occasion je vous défie de vous intégrer dans leur pays et de vous aclimater à leurs coutumes avant de les juger!

Valentin 17/08/2007 17:27

Cette initiative ne vise pas les étrangers eux-même, mais les "criminels" étrangers, et les chiffres sont catstrophiques, par exemple, plus d'un crime sur deux en Suisse est commis par un étranger, ou également, 85,5 % des viols en Suisse sont commis par des étrangers, est-ce que cela n'est pas scandaleux ? Pourquoi la gauche cherche-t-elle toujours à cacher la vérité ? Par conséquent, j'espère que le nombre de signatures nécessaires au but de l'initiative "Pour le renvoi des criminels étrangers" sera atteint, et que nous pourrons renvoyer  systématiquement les étrangers qui ne respectent, ni nos lois, ni nos valeurs, dans leur pays d'origine.Bonne soirée.

Alexandre Biard-Chauvet, secretaire des Jeunes Libéraux Vaudois 04/07/2007 22:31

Bravo à l'UDC  qui ose parler des problèmes "graves" avec des vraies reponses, non comme la gauche, en particulier en proposant au droguer de créer un local d'injections..je ne comprends tjr pas.Bien entendu, nous parler des étrangers criminels... Certains ne comprennent pas... GRR. 

Jeunes UDC Vaud 04/07/2007 22:41

Salut Alex !Oui tu as raison, l'udc osent parler des sujets tabou et ne comprend pas pourquoi certains en font scandale lorsque l'udc aborde le sujet. Lorsque l'UDC parle d'étranger, elle est raciste, lorsque elle parle d'argent, elle est capitaliste, etc.Bonne soirée.

Valentin M. 02/07/2007 18:20

Oui, vous avez raison, mais cette initiative vise les "criminels étangers", on parle des étrangers qui ne respèctent pas les lois de notre pays, des vandales, des criminels, des terroriste, etc.Nous ne parlons pas des étrangers qui font des efforts pour s'intégrer dans la vie sociale.Bonne soirée.

caroline bruchez 02/07/2007 16:11

Un peu d'humanité !Peut-être ne pas oublier que les étrangers qui demandent l'asile en Suisse sont dans une situation précaire. On ne quitte pas son pays, sa famille pour arriver dans un pays inconnu sur un coup de tête et pour y créer des problèmes !Quant à l'intégration : il ne suffit pas de vouloir s'intégrer, encore faut-il que l'on (nous, la population suisse) veuille intégrer ces étrangers ! L'intégration nécessite un effort dans les deux sens.