La vérité (dé) voilée

Publié le par Jeunes UDC Vaud

La vérité (dé) voilée Il y a quelques jours Micheline Calmy- Rey s'est présentée aux côtés de Mahmoud Ahmadinejad la tête ornée d'un voile. Les réactions ne se firent pas attendre de la part des féministes iraniennes ainsi que de ses compatriotes Suisses. Pour sa défense notre ministre des affaires étrangères a dit avoir agi de façon à suivre la coutume locale de la république islamique de l'Iran. Outrés, certains politiciens dénoncèrent cet acte comme étant un signe de soumission. Ce qui serait inadmissible de la part d'une représentante d'un Etat neutre comme la Suisse. Puis de nouvelles informations firent surface et elles prouvèrent encore plus ô combien l'acte de Madame Calmy Rey était grave. En effet, arrivée la tête découverte, elle aurait cédé sous la pression de bon nombre de fonctionnaires iraniens consternés par son apparence de femme libérée et non voilée. Elle se serait ainsi littéralement soumise à ces dernières, elle qui se dit défenseuse des droits de la femme et de l'égalité des sexes. Que doit penser le peuple Suisse d'une ministre sans courage? Peut-on faire confiance aux paroles (en l'air?) de madame la ministre du DFAE? Je pense que Micheline Calmy Rey a, par cet acte, montré son vrai visage de politicienne sans caractère, ne faisant que des promesses et de la politique spectacle pour gagner des points au sondage de l'Illustré (voir Salon de l'Auto 2007, Les Coups de Cœur d'Alain Morisod, Grütli 2007…). Mais au fond est-ce cela qu'il faut à la Suisse? Une politicienne qui ne fait des belles paroles et qui se dégonfle lorsqu'il faut défendre des principes humains? A Bon Entendeur.

Michele Losa
Vice- Président Jeunes UDC district de Morges

Publié dans Positions JUDC-Vaud

Commenter cet article